«

»

Juil 25

Mardi 25.07.2017

Re bonjour !
Ce matin, alors que nous attendions avec impatience le petit déjeuner, nous apprîmes avec stupéfaction que les repas, qui auraient dû être livrés sur notre porche, n’avaient jamais atteint leur destination ! Le seul bungalow à avoir de la nourriture, à savoir celui de Ralph, Jonas, Guillaume, Pierre, Benjamin, Maël et Basile (comme par hasard) a réussi à rouspéter car ils n’avaient pas reçu la bonne quantité de déjeuners (5 au lieu de 7). Après de longues négociations (l’organisation laisse à désirer), Véro a obtenu 4 repas. Il n’en manquait donc plus que 31 !

Nous avons finalement reçu tant bien que mal notre subsistance à 9h45 au lieu de 6/7h comme annoncé. Ce petit dej’ se composait (par personne) de : 1 brique de jus d’orange, 2 petits pains, du beurre, de la confiture, du café, de la crème, du sucre, 1 banane, du jambon, du fromage et 1 oeuf cuit dur (pour certains).

Par la suite, nous nous rendîmes sur la plage du fjord pour un workout plus qu’intense, effectué avec un enthousiasme délirant et d’une longueur interminable (à savoir environ 3 minutes). Puis notre groupe se divisa en plusieurs sections : certains dans l’eau, d’autres à la recherche d’un coin sauvage et perdu dans la forêt, d’autres vaquant à leurs occupations dans les bungalows.

Le repas de midi se composa, dans l’improvisation la plus totale, d’un burger/frites/soda dans le restaurant mentionné dans l’article précédent. Après s’être sustantés, nous partîmes faire un échauffement pas piqué des hannetons devant le fjord, toujours avec un enthousiasme plus que présent. Après cela, le groupe se rendit avec prestance à la salle d’entraînement, où nous fûmes accueillis par quelques bénévoles nonchalants. On nous annonça qu’il n’y avait pas de tapis et que nous devions nous entraîner par terre (sur des dalles en plastique). Sianne, héroïquement, se démena et ramena des engins afin que tout se déroule dans la sécurité et la sérénité. (“heureusement que Sianne était là sans quoi tout aurait flanché”, dixit Arnaud)

 

Une fois douchés, les p’tits gymnastes montheysans se rendirent vigoussement au réfectoire pour le souper. À peine avions nous mangé que nous étions déjà en route pour la plage afin de prendre les clichés officiels de la délégation suisse. Les quelques photos, ma foi pas trop mal du tout, prises, les jeunes se retrouvèrent libérés de leurs obligations.

 

Et c’est ainsi que se termine notre journée sous un ciel bleu et encore clair,

 

Merci et bonne nuit,

 

Sianne et Arnaud

 

P.S. : des photos suivront demain, si on arrive à en trouver, et qu’on oublie pas 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>